Comment savoir quand il faut ramoner une cheminée ?

Publié le : 25 mars 20214 mins de lecture

Avoir une cheminée chez soi est agréable surtout pendant les périodes des grands froids où la neige tombe en abondance. Le feu de cheminée offre une source de chaleur qui peut réchauffer toute une pièce si vous n’utilisez pas de chauffage électrique. Toutefois, pour que la chaleur perdure dans votre logement, vous devez entretenir votre cheminée assez souvent en le ramonant. Mais comment savoir quand ramoner sa cheminée ?

Quels signes pour savoir que votre cheminée a besoin d’être ramonée ?

Lorsque vous disposez d’une cheminée, le bois, le charbon, le mazout sont souvent les principaux combustibles utilisés pour faire du feu. Il faut savoir cependant que le feu provenant de ces substances provoque la libération de diverses particules nocives pour la santé et qui peuvent entraîner des dommages. Parmi ces particules, il y a le monoxyde de carbone, l’azote, le goudron ainsi que l’amas de créosotes qui se dépose sur les parois de votre cheminée. Ainsi, lorsque vous vous posez la question : quand ramoner sa cheminée, vous devez prendre en compte l’épaisseur de la créosote qui est un véritable indicateur de danger. En effet, lorsque celui-ci atteint une épaisseur de 3 millimètres (1/8 de pouce) de couche de créosotes, il peut y avoir un risque d’incendie.

Comment ramoner sa cheminée ?

Le ramonage d’une cheminée nécessite des techniciens professionnels qualifiés. De ce fait, vous devez faire appel à des ramoneurs qualifiés et capables pour effectuer le ramonage. Certaines personnes préfèrent ramoner leur cheminée elles-mêmes. Cependant, cette méthode n’est pas très recommandée. L’entretien d’une cheminée est un travail délicat, car elle nécessite un maximum de savoir-faire et des outils adéquats (corde, bâche de protection, seau large, pelle, aspirateur, balayettes, hérisson ou brosse de ramonage, etc.). Ainsi, lorsque vous contactez un professionnel, ce dernier pourra vous indiquer la date, l’heure, le meilleur moment pour le ramonage. Après l’intervention, vous pouvez avoir une assurance sur la sécurité de votre logement contre les risques d’incendies ou d’autres dégâts, car le technicien vous délivrera une attestation et une facture.

Quand effectuer le ramonage de sa cheminée ?

La fréquence de ramonage d’une cheminée dépend de plusieurs facteurs. Parmi ces facteurs, on distingue : le type de cheminée dont vous disposez, le temps qu’il fait, la fréquence d’utilisation de votre cheminée, le mode d’installation, du type de combustibles utilisés, les types de conduits et d’évacuation, etc. Aussi pour savoir quand ramoner sa cheminée, vous devez prendre en compte ces éléments. Lorsque vous utilisez effectivement trop souvent votre cheminée au feu de bois, vous devez effectuer son ramonage au moins une fois par an. Pour une installation au gaz par exemple, vous devez le faire une fois par an. Par contre, pour les autres installations, vous devez ramoner votre cheminée au maximum 2 fois par an.

Plan du site